Claude Debussy: Pelléas et Mélisande

Chor der Deutschen Oper Berlin
Berliner Philharmoniker
Herbert von Karajan

1979/1999: EMI CDU 7243 5 67168 2 7


    CD 1

  1. Prélude
     

    Premier Acte

    Première Scène

  2. Je ne pourrai plus sortir de cette forêt
  3. Qu’est-ce qui brille ainsi, au fond de l’eau ?
  4. Interlude
     

    Deuxième Scène

  5. Voici ce qu’il écrit à son frère Pelléas : « Un soir, je l’ai trouvé »
  6. Je n’en dis rien
  7. Grand-père, j’ai reçu en même temps que la lettre de mon frère
  8. Interlude
     

    Troisième Scène

  9. Il fait sombre dans les jardins
  10. Hoé ! Hisse hoé ! Hoé ! Hoé !
     

    Deuxième Acte

    Première Scène

  11. Vous ne savez pas où je vous ai menée ?
  12. C’est au bord d’une fontaine aussi qu’il vous a trouvée ?
  13. Interlude
     

    Deuxième Scène

  14. Ah ! Ah ! Tout va bien, cela ne sera rien
  15. Je suis… je suis malade ici
  16. Il est vrais que ce château est très vieux et très sombre
  17. Tiens, où est l’anneau que je t’avais donné ?
  18. Interlude
     

    Troisième Scène

  19. Oui, c’est ici, nous y sommes

    CD 2

    Troisième Acte

    Première Scène

  1. Mes longs cheveux descendent
  2. Oh ! Oh ! Mes cheveux descendent de la tour !
  3. Je les noue, je les noue aux branches du saule
  4. Interlude
     

    Deuxième Scène

  5. Prenez garde ; par ici, par ici
  6. Interlude
     

    Troisième Scène

  7. Ah ! Je respire enfin !
  8. À propos de Mélisande
  9. Interlude
     

    Quatrième Scène

  10. Viens, nous allons nous asseoir ici, Yniold
  11. Ah ! Ah ! Petite mère a allumé sa lampe

    CD 3

    Quatrième Acte

    Première Scène

  1. Où vas-tu ? Il faut que je te parle ce soir
     

    Deuxième Scène

  2. Maintenant que le père de Pelléas est sauvé
  3. Pelléas part ce soir
  4. Une grande innocence
  5. Interlude
     

    Troisième Scène

  6. Oh ! Cette pierre est lourde
     

    Quatrième Scène

  7. C’est le dernier soir
  8. On dirait que ta voix a passé sur la mer au printemps !
  9. Quel est ce bruit ? On ferme les portes
     

    Cinquième Acte

  10. Ce n’est pas de cette petite blessure qu’elle peut mourir
  11. Attention ; je crois qu’elle s’éveille
  12. Êtes-vous seul dans la chambre, grand-père ?
  13. Mélisande, as-tu pitié de moi comme j’ai pitié de toi ?
  14. As-tu aimé Pelléas ?
  15. Qu’avez-vous fait ? Vous allez la tuer
  16. Qu’y-a-t-il ? Qu’est-ce que toutes ces femmes viennent faire ici ?
  17. Attention… attention

This is one hell of a dismal, dreary opera; only the orchestral aspects interest me.

Highlights? There are maybe five, one being the unaccompanied melody of Mélisande singing as she brushes her hair, another being the offstage voices of the sailors—neither of these particularly glorious, mind you. As for dramatic climaxes, they consist of peeping and of seeing a ring accidentally drop into a pool. Woo-hoo! How exciting!

The rest of the time, everyone just mopes about bemoaning this or that emotion they shouldn’t have or express, and rarely does anyone actually do anything about it (or do anything, PERIOD). If it weren’t for the lovely rich musical bits, I wouldn’t call this so much Morose as Moronic.


HOME   •   MUSIC